Agence QMI :

QUÉBEC – La députée Manon Massé, de Québec solidaire, demande au gouvernement Couillard d’entendre le message lancé par la population d’Anticosti et de bloquer les forages dans l’île. Mme Massé urge plus précisément le gouvernement de refuser d’émettre le certificat d’autorisation que «la compagnie Pétrolia attend pour commencer la fracturation hydraulique sur l’île d’Anticosti».

Lire sur Le Journal de Québec

Le Soleil : Québec solidaire souhaite stopper l’exploration à Anticosti