Fanny Lévesque / Collaboration spéciale, Le Soleil :

(Sept-Îles) Le marché du secteur minier laisse enfin entrevoir des indices de reprise. La valeur boursière du top 100 des juniors de l’industrie au pays a bondi de 138 % en un an. Un signe que les investisseurs, qui avaient déserté, sont de nouveau au rendez-vous. «Il y a eu un tournant au cours de la dernière année», estime Nochane Rousseau, associé et leader du secteur minier pour le Québec chez PricewaterhouseCoopers (PwC). La firme vient de publier un rapport s’intéressant aux «petites sociétés minières», les 100 premières cotées à la Bourse de croissance de Toronto.

«Les compagnies, avec cette augmentation de la valorisation, ont été en mesure de se financer, de renflouer leurs coffres en liquidité, pour être en mesure de dépenser, essentiellement en exploration», poursuit-il. Le financement de projets a par ailleurs grimpé de 89 %, passant de 763 millions à 1,2 milliard d’investissements.

Lire sur Le Soleil