Agence QMI :

Le ministre de l’Environnement, David Heurtel, a annoncé un plan d’action vendredi concernant le site hautement contaminé de Bécancour et a demandé une enquête externe afin de faire la lumière sur la gestion du dossier au cours des dernières années.

Tel que le rapportait notre Bureau d’enquête à la fin novembre, des dizaines de milliers de tonnes de matières résiduelles dangereuses se sont retrouvées dans le sol de cet ancien site industriel du chemin Louis-Riel où se trouvait notamment une usine de recyclage d’aluminium. La contamination s’est déroulée sur une dizaine d’années, une situation qui n’était pas inconnue du ministère de l’Environnement pendant toutes ces années.

Le ministre Heurtel a confié le mandat d’enquête sur la gestion du dossier à la Direction de la vérification interne et des enquêtes administratives du ministère du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale.

Lire sur TVA Nouvelles