La Presse Canadienne :

La société énergétique Boralex a inscrit une perte nette attribuable aux actionnaires de 7,3 millions ou 11 ¢ par action au deuxième trimestre, comparativement à une perte de 6,3 millions ou 13 ¢ par action au même moment l’an dernier. Les produits tirés de la vente d’énergie pendant le trimestre sont passés de 58,2 millions l’an dernier à 65 millions cette année, soit une amélioration de 12 %. Boralex a expliqué avoir tiré avantage de la contribution des six nouveaux sites mis en service au second semestre de 2015, de même que de l’évolution favorable de l’euro et du dollar américain. (…) Boralex développe, construit et exploite des sites de production d’énergie renouvelable au Canada, en France et aux États-Unis.

Lire sur Le Devoir