Patricia Cloutier / Le Soleil :

(Québec) Le Service rapide par bus (SRB) ne sera pas identique d’une rive à l’autre. Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a évoqué mercredi des différences entre Québec et Lévis, auxquelles le SRB devra s’ajuster.

«Quel est le type de SRB qu’on doit se donner inter-rives? Quel est le type de SRB à Québec? Quel est le type de SRB à Lévis? C’est pas nécessairement la même chose en passant. Il faut qu’on l’adapte à la réalité de chacune des deux villes. Ça, c’est un exercice qui est assez exigeant, mais on est en train de le faire», a souligné M. Lehouillier en marge d’une conférence de presse de son parti, Lévis Force 10.

Le projet de SRB, annoncé il y a exactement deux ans, n’a pas encore été présenté dans le détail à la population. M. Lehouillier soutient que c’est parce que le travail minutieux d’arrimage avec les deux sociétés de transport n’est pas encore terminé. Le rabattement des autobus vers le SRB est notamment à l’étude.

Lire sur Le Soleil

Lehouillier énigmatique au sujet du SRB

Taïeb Moalla / Le Journal de Québec :

Gilles Lehouillier a entretenu, mercredi, un certain mystère concernant le Service rapide par bus (SRB) en indiquant que ce mégaprojet de 1,1 milliard $ doit être adapté à «la réalité de chacune des deux villes».

«On travaille beaucoup là-dessus actuellement entre les deux villes sur le type de SRB interrives qu’on doit se donner. Quel est le type de SRB à Québec? Quel est le type de SRB à Lévis? Et ce n’est pas nécessairement la même chose en passant», a lâché le maire de Lévis, fort énigmatique.

Pressé de questions, il a ajouté que Lévis «a une plus petite population. Donc, il faut qu’on s’adapte à ça. Il va falloir qu’on fasse du rabattement au niveau de notre service de transport (…) Il faut s’assurer que nos rabattements soient bien synchronisés avec le SRB».

Lire sur Le Journal de Québec

ICI Radio-Canada : Le maire de Lévis évoque des « ajustements » au projet de SRB