Yves Marcil, Géographe-aménagiste / Opinion, Le Soleil :

En réaction au texte: «La grande utopie du boulevard Charest» publié le 2 septembre

Merci M. Bourque pour cette mise au point sur un projet mort-né. La baguette magique tramway ou SRB dans un secteur urbain non stratégique et boudé par le marché (secteur Charest ouest) coûterait en effet très cher et ne règlerait rien côté étalement et congestion routière, bien au contraire. La capitale perdrait en grande partie la principale voie d’entrée routière au centre-ville provenant du sud et de l’ouest de la rive nord, déjà fort congestionnée (Duplessis-Henri IV-Robert-Bourassa) et rénovée à grands frais avec nos deniers publics.  On aurait beau élargir nos autoroutes urbaines à cinq ou à six voies, le refoulement d’entonnoir n’y serait que plus grand et désastreux. Un principe physique inaliénable. Le projet du train de l’Est à Montréal et bientôt celui du REM dans ses portions banlieues ouest et Deux Montagnes vont frapper le même mur. Désolant de constater aussi bête entêtement politicien.

Lire sur Le Soleil