Simon Boivin, Annie Morin / Le Soleil :

(Québec) Les sommes réservées dans le budget provincial pour le projet de service rapide par bus (SRB) ne serviront pas uniquement à Québec, comme l’a laissé entendre mardi le maire Régis Labeaume. Mais il est vrai que les premiers plans et devis du parcours cibleront les points chauds de la rive nord.

Les 56 millions $ prévus pour les plans et devis du SRB dans le budget Leitão causent des tensions entre les maires de Québec et de Lévis. M. Labeaume a lancé mardi que l’ensemble de l’argent doit servir au développement d’une première phase sur la Rive-Nord parce que le maire Gilles Lehouillier doute avoir les moyens de payer sa part du SRB. Ce dernier a répliqué qu’il était «toujours dans la game».

Il est «très clair» pour le ministre responsable de la région de Québec, François Blais, que Lévis est toujours partie prenante au projet. «C’est encore la proposition actuelle, a dit M. Blais, mercredi. C’est comme ça que le financement va être fait. Bien sûr, je vois bien qu’il y a une discussion sur la place publique. Elle va se terminer plutôt en privé. On espère bien sûr pouvoir faire le projet au complet.»

«C’est un SRB Québec-Lévis, a réagi le ministre des Transports, Laurent Lessard. On va se rencontrer pour clarifier les choses.»

Lire sur Le Soleil

Le Journal de Québec : 56 M$ pour les plans et devis: la confusion règne avec le SRB

Le Journal de Québec : SRB: Les 56 millions$ pour la Rive-Nord, maintient Rémy Normand

ICI Radio-Canada : SRB : pas de favoritisme envers Québec, assure le RTC

Le Peuple Lévis : SRB: Lehouillier fait fi des propos de Labeaume

Québec Hebdo : Anne Guérette demande un référendum sur le SRB

Le Journal de Québec : SRB : Anne Guérette demande un référendum

Le Soleil : SRB: Guérette demande un référendum, Labeaume ferme la porte

Le Soleil : Un virage vers le transport collectif

Le Journal de Québec : Legault promet de construire un troisième lien «coûte que coûte»