Annie Morin / Le Soleil :

(Québec) Le maire de Québec s’est défendu vendredi d’avoir enterré le service rapide par bus (SRB). Loin de s’en dissocier, Régis Labeaume souhaite même étendre ses tentacules sur la rive nord.

«Ce qui est enterré, c’est le SRB Québec-Lévis. Ça c’est certain. Mais le SRB à Québec, moi je l’ai pas enterré. Il reste là, c’est une possibilité très forte», a lancé le maire aux journalistes, lors d’une mêlée de presse en marge du Salon Maternité Paternité Enfants, à ExpoCité.

Lire sur Le Soleil

Québec Hebdo : Labeaume veut garder le bureau de projet du SRB

Radio-Canada : Labeaume croit toujours au SRB

Radio-Canada : Des jeunes font un plaidoyer pour « un transport en commun fort » à Québec

Le Journal de Québec : Ci-gît la mobilité durable

Québec Hebdo : Fin du SRB : Saint-Augustin priorise la prolongation de la 40

La Presse : Financement public: non aux sports, oui aux transports

La Presse : Et si l’on précisait la facture ?

Journal Métro : Une pétition pour un meilleur service de la STM

Radio-Canada : Québec conservera les 12,5 M$ pour le bureau de projet du SRB

Le Soleil : L’argent du bureau d’études du SRB va à Québec, tranche Lessard

Ajout :

Le Soleil : Lehouillier laisse l’argent du SRB à Québec

Radio-Canada : Transport en commun : Lévis rassurée par le ministre des Transports

Le Journal de Québec : L’Enquête origine-destination coûtera 1,1 M$

Le Soleil  : Lévis dernière de classe