La Presse Canadienne :

Durement affectées par les températures désastreuses des années dernières, les stations de ski doivent investir davantage en moyens techniques et diversifier leur offre pour mieux faire face aux conséquences des changements climatiques, selon un spécialiste du tourisme, qui interpelle aussi le gouvernement pour venir en aide à ce secteur générant des retombées économiques de centaines de millions de dollars chaque année.

En 2015-2016, les variations importantes de températures en hiver ont plombé le milieu du ski, qui a connu sa pire saison des 25 dernières années, enregistrant une baisse de l’achalandage de 12,5% par rapport à l’année précédente, indique un organisme scientifique spécialisé sur l’adaptation aux changements climatiques. Dans les Cantons-de-l’Est, la baisse de fréquentation s’est même chiffrée à 30%.

Selon le consortium Ouranos, le secteur du ski engendre plus de 800 millions de dollars de retombées au Québec, en plus d’être à l’origine de 12 000 emplois à temps plein.

Lire sur Le Soleil