Louis Cloutier / Agence QMI :

Un projet d’exploitation minière apparaît dans le paysage économique de la Haute-Mauricie. Des prospecteurs ont identifié un gisement contenant du vanadium, du phosphore, du fer et du titane un peu à l’extérieur des limites nord de la ville de La Tuque, vers la région du Lac Saint-Jean.

Le vanadium est un minerai utile pour le stockage de l’énergie dans les batteries tandis que le phosphore est un intrant dans la production de fertilisant.

La plus forte concentration du gisement a une longueur de près de deux kilomètres et une profondeur de plus de trois kilomètres.

«Le vanadium devrait prendre un peu plus d’importance parce que les analyses nous confirment qu’on a vraiment quelque chose de bien», indique Paul-Armand Girard, l’un des quatre prospecteurs de La Tuque ayant fait la découverte.

Lire sur TVA Nouvelles