AP :

Le premier ministre suédois a critiqué jeudi les climatosceptiques au sein de la nouvelle administration Trump et prévenu que tous les pays doivent s’impliquer pour respecter l’accord de Paris.

Stefan Lofven a déclaré à l’Associated Press que les positions de la nouvelle administration américaine sont «inquiétantes».

Il a fait ces commentaires au moment de dévoiler une nouvelle loi qui réduira à zéro les émissions nettes de gaz à effet de serre de son pays d’ici 2045. La loi doit aussi retrancher 70 pour cent aux émissions du secteur public des transports d’ici 2030.

La ministre suédoise responsable de la politique climatique, Isabella Lovin, a demandé aux pays européens de prendre la direction de la lutte aux changements climatiques, maintenant «que les États-Unis ne sont plus là pour le faire».

La nouvelle loi suédoise définit des objectifs à long terme de réduction des gaz à effet de serre et devra être respectée par les prochains gouvernements.

Lire sur La Presse

Canoe.ca : La numéro 2 du gouvernement suédois se moque de Trump