ICI Radio-Canada :

L’Agence métropolitaine de transport (AMT) a suspendu le service de train de banlieue entre Candiac et Montréal pour l’heure de pointe en raison d’une manifestation de sympathisants des Premières nations qui bloquent la voie ferrée.

Les manifestants manifestent ainsi pour démontrer leur appui à la communauté autochtone de Standing Rock – au Dakota du Nord, dans le Midwest américain – qui tente d’empêcher le passage d’un pipeline sur son territoire.

L’oléoduc devrait passer sous un réservoir de la rivière Missouri.

Les quelque 5000 usagers, qui empruntent le train de banlieue entre Montréal et cette portion de la Rive-Sud, seront transportés par un service d’autobus mis en place par l’AMT. Les usagers des gares de Delson, Candiac, Saint-Constant et Sainte-Catherine seront ainsi conduits à la gare Mansfield au centre-ville de Montréal.

Lire sur ICI Radio-Canada

Pas de train de banlieue entre Candiac et Montréal

TVA Nouvelles :

Les usagers de la ligne de trains de banlieue Candiac-Montréal devront se rabattre sur un service d’autobus spécial mis en place mercredi matin, en raison de manifestants qui empêchent le passage des trains sur le pont ferroviaire enjambant le fleuve Saint-Laurent.

Les usagers qui prennent habituellement le train à partir des gares Candiac, Delson, Saint-Constant et Sainte-Catherine pourront utiliser un service d’autobus temporaire mis en place par l’Agence métropolitaine de transport (AMT). Les véhicules partiront des gares et de rendront au terminus Mansfield, au centre-ville de Montréal.

Lire sur TVA Nouvelles

Manifestation d’autochtones : suspension du service de l’AMT Candiac-Montréal

La Presse Canadienne :

(…) L’AMT offre mercredi un service d’appoint par autobus pour les clients de la Rive-Sud, à partir des gares Delson, Candiac, Saint-Constant et Sainte-Catherine. Ils pourront ainsi se rendre au terminus d’autobus Mansfield, au centre-ville de Montréal.

Les clients qui prennent habituellement le train à partir de la gare LaSalle devront utiliser les services locaux offerts par la Société de transport de Montréal (STM) pour se déplacer. Quant à ceux qui prendraient le train à partir des gares Montréal-Ouest et Vendôme, ils pourront monter à bord des trains des lignes Saint-Jérôme et Vaudreuil-Hudson qui ne sont pas touchés par la perturbation.

L’AMT n’est pas encore en mesure de confirmer si les services de trains de banlieue de la pointe de l’après-midi pourront être offerts.

Lire sur Le Devoir

L’armée américaine suspend le chantier d’un oléoduc controversé