AFP :

GENÈVE – L’air n’a jamais été aussi pollué par le dioxyde de carbone (CO2), le principal gaz à effet de serre, qu’en 2015, avec une teneur moyenne dans l’atmosphère de 400 ppm (parties par million), un seuil record symbolique, selon l’OMM (Organisation météorologique mondiale). «La barre des 400 ppm avait déjà été atteinte auparavant par le CO2, à certains endroits et durant certains mois de l’année, mais jamais encore à l’échelle du globe et pour une année entière», a ajouté lundi l’OMM dans son bulletin annuel sur les gaz à effet de serre pour 2015. Pour cette agence de l’ONU, le CO2 est «le problème numéro un», car il reste «pendant des milliers d’années dans l’atmosphère et encore plus longtemps dans les océans».

Lire sur Le Journal de Montréal