Agence QMI :

MONT-JOLI – Après plus de 10 ans, le gouvernement fédéral a finalement annoncé la décontamination des terrains situés dans le Parc industriel Pierre-de-Bané, à moins d’un kilomètre de l’aéroport de Mont-Joli. Ces terrains sont contaminés par des hydrocarbures et des résidus de charbon qui datent de la Seconde Guerre mondiale. Lors de la cession des terrains à la Régie intermunicipale, en décembre 2004, Transports Canada s’était engagé, par écrit, à décontaminer les terrains. C’est en raison de cette garantie, qu’en 2008, la Ville de Mont-Joli s’est portée acquéreur de 14 millions de pieds carrés de terrains.

Lire sur Le Journal de Montréal