AFP :

La Terre a connu le mois le plus chaud depuis le début des relevés des températures, a indiqué la NASA, lundi. Malgré l’affaiblissement d’El Nino, qui a contribué à une forte hausse des températures, le mois de juillet a battu tous les records de température. Selon la NASA, la moyenne des températures du mois de juillet 2016 a été de 0,84 degré Celsius supérieure à celle de la période 1950-1980. Elle dépasse le précédent record de 0,10 degré établi en juillet 2011 et juillet 2015. Les scientifiques ont surtout attribué ce nouveau sommet aux émissions de gaz à effets de serre. Le phénomène El Nino, qui se caractérise par des températures anormalement élevées de l’eau de l’océan Pacifique Sud, a légèrement contribué à la hausse des températures.

Lire sur La Presse