Monica Lalancette / Québec Hebdo :

DÉVELOPPEMENT. Pour assurer son développement d’ici 20 ans, l’agglomération de Québec juge qu’elle aura besoin des terres agricoles de Saint-Augustin-de-Desmaures et des Sœurs de la Charité à Beauport. Ce, malgré des prévisions démographiques revues à la baisse.

D’ici 2036, on prévoit avoir besoin de 10 142 maisons et duplex et de 18 025 appartements et condos. Cette cible est nettement inférieure aux 61 500 nouveaux ménages attendus dans la 1re mouture du schéma d’aménagement révisé, mais elle est inatteignable sans agrandir le périmètre urbain, tranche la Ville de Québec, qui présentait mardi la 2e mouture du schéma pour l’agglomération.

Depuis la présentation du premier projet de révision, l’agglomération de Québec a apporté une soixantaine de modifications. On a notamment répondu à la demande du gouvernement de raccourcir de 10 ans l’horizon de planification. On a aussi troqué l’Étude de faisabilité tramway/SRB pour un scénario de référence de L’Institut de la statistique du Québec (ISQ). La conclusion reste néanmoins la même : l’exode des familles vers la périphérie doit être contré en développant les terres agricoles à Saint-Augustin et celles autrefois propriété des Sœurs de la Charité de Beauport.

Lire sur Québec Hebdo

Le Journal de Québec : Nouvelle version du Schéma d’aménagement: Québec veut garder les familles