Marc Rochette / Le Nouvelliste :

(Bécancour) Alors que la mise au jour de l’existence de terres contaminées à Bécancour a semé l’émoi, le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec veut se faire rassurant.

En effet, la Direction de santé publique et responsabilité populationnelle (DSPRP) affirme qu’il n’y a aucun risque «significatif» à la santé pour les résidents demeurant à proximité du site d’enfouissement industriel quant à la consommation d’eau de leur puits.

Pourtant, l’eau embouteillée est recommandée pour les enfants de neuf ans et moins, histoire de réduire leur exposition aux fluorures. Car, dit-on, une eau qui présente des concentrations en fluorure supérieures à la norme québécoise pourrait entraîner l’apparition de fluorose dentaire chez les enfants de ce groupe d’âge, et particulièrement chez les moins de cinq ans.

Lire sur Le Nouvelliste