Marc-Olivier Gagné, victime de la pyrrhotite / Opinion, Le Nouvelliste :

Dès que le budget de Bill Morneau a été mis en ligne, je me suis empressé de le parcourir afin de connaître l’ampleur de l’effort pour la crise de la pyrrhotite. À la vue du montant de 30 millions $ sur trois ans, un calcul rapide m’a fait conclure que le montant serait épuisé dès le mois d’août, mais qu’au moins, les cas urgents, tel que le mien l’a été par le passé, pourront être réglés et aussi permettre à une centaine de victimes de retrouver un peu de marge de manoeuvre. Par ailleurs, sur le fond, je me réjouissais de cette victoire colossale dans la mesure où le gouvernement conservateur a été tout simplement abominable dans ce dossier pendant des années. Selon ma lecture, tout cela représentait un bon départ et augurait bien pour la suite des choses même si, ironiquement, j’ai reçu une facture de mon avocat la journée même du budget!

Lire sur Le Nouvelliste