Gérald Fillion / ICI Radio-Canada :

On parle de réduire les gaz à effet de serre au Québec, on se fixe des objectifs ambitieux, on a une bourse du carbone, on parle aussi d’électrification des transports. Les paroles et les gestes porteurs pour la protection de l’environnement se multiplient. Mais, pendant ce temps, croyez-le ou non, le Québec consomme du pétrole et de l’essence comme jamais et les ventes d’autos atteignent des niveaux records. Il y a eu une hausse de près de 6 % des ventes au Québec en 2015, pour un total dépassant 450 000 véhicules neufs.

Lire sur ICI Radio-Canada