Annie Morin / Le Soleil :

(Québec) Le train à grande fréquence (TGF) planifié par VIA Rail permettrait non seulement de tripler le nombre de départs entre Québec et Montréal, mais aussi l’achalandage, qui grimperait de 400 000 passagers par année à 1,1 million d’ici 2023. La Chambre de commerce et d’industrie de Québec (CCIQ) accueillait mardi le président et chef de la direction de VIA Rail, Yves Desjardins-Siciliano, venu présenter aux gens d’affaires de Québec le TGF qu’il veut implanter dans le corridor Québec-Windsor.

Lire sur Le Soleil