Francis Vailles / La Presse :

4 décembre 2022. La première ministre du Québec, Diane Lemieux, a inauguré en grande pompe le train électrique REM, hier. Elle était accompagnée de Louis Vachon, PDG de la Caisse de dépôt et placement, qui est maître d’œuvre du projet. Malgré l’ambiance festive, les journalistes ont bombardé de questions les deux protagonistes. D’emblée, le duo a admis que le projet a finalement coûté 7,9 milliards, soit 44 % de plus que les 5,5 milliards prévus en 2016. De plus, les premiers trains ont été mis en service avec deux ans de retard sur l’échéancier d’origine (fin 2020). La Caisse et le gouvernement se partageront l’essentiel de la facture additionnelle, de 2,4 milliards. Dit autrement, ce sont les contribuables du Québec et les futurs retraités qui écopent.

Lire sur La Presse