Normand Lalonde – M. ès Études urbaines, Montréal / Opinion, Le Devoir :

Les sommes faramineuses annoncées dans le transport en commun (TC) n’ont jamais pour but l’allégement des tarifs, mais elles sont toujours destinées à la construction d’infrastructures et à l’achat d’équipement. Selon le maire Denis Coderre, il serait prématuré de déterminer quels tarifs prévaudront dans le futur réseau de trains électriques métropolitains de la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ). Or, cette question n’est pas banale, ni inopportune. Un tel projet aux investissements pharaoniques ne peut faire l’économie d’un calcul des coûts d’exploitation du réseau qui, bon an, mal an, devront nécessairement être comblés par des recettes. Outre de minces apports des gouvernements, le budget de fonctionnement sera assumé presque entièrement par les usagers. Il est donc impensable que l’estimation du potentiel de fréquentation soit considérée comme un secret commercial et que les coûts de fonctionnement soient occultés.

Lire sur Le Devoir

La Presse : Que restera-t-il des trains de banlieue ?

Le réseau de trains de banlieue de la métropole souffrira de l’implantation du Réseau électrique métropolitain (REM). Sa ligne principale sera démantelée pour faire place au REM, sa ligne la plus récente n’aura plus d’accès vers le centre-ville et deux autres lignes pourraient perdre une partie de leur clientèle au profit du réseau de trains légers de CDPQ Infra. Après 2020, que restera-t-il des six lignes de ce réseau de transports en commun dans lequel Québec et les municipalités ont investi des milliards de dollars depuis 20 ans ?

Ajout : 

La Presse : Un test de crédibilité

Or, pour nombre d’observateurs de la scène des transports, il est difficile d’imaginer comment CDPQ Infra et le REM pourront s’intégrer aux réseaux existants de transports en commun. L’intégration des services et des tarifs, souligne l’un d’entre eux, constituera donc « un premier test de crédibilité » pour la proposition de la Caisse, qui prévoit non seulement un réseau efficace et fonctionnel, mais qui rapportera aussi des dividendes.