Patricia Blackburn / Le Soleil de Châteauguay :

La venue du train de la Caisse de dépôt pourrait avoir de gros impacts sur le portefeuille des contribuables de Châteauguay, alors que ceux-ci n’auront même pas accès au service sur le territoire de leur ville.

Revue de presse sur le rejet du BAPE
Découvrez tous nos articles sur le train de la Caisse

Il y a une semaine, le comité de transition de l’Autorité régionale de transport Métropolitain (ARTM), créé pour remplacer l’AMT et englober les différents CIT, a fait connaître aux villes de la Communauté urbaine de Montréal (CMM) son rapport préliminaire quant au partage des coûts des projets en transport, dont le Réseau électrique métropolitain (REM) de la Caisse de dépôt.

Selon un calcul effectué à parti de ces données par le journaliste Francis Vailles de La Presse, Châteauguay figure parmi les villes de banlieue qui absorbera le plus gros montant de la facture de 200 millions, soit 3,3 millions sur deux ans à partir de 2018. «Ainsi, le nouveau partage coûtera l’équivalent de 30 $ par habitant à Laval, contre 40 $ à Repentigny, 66 $ à Chambly et 71 $ à Châteauguay», évalue-t-il.

Cette facture pourrait avoir des retombées sur le compte de taxes des citoyens. Le journaliste Denis Lessard de La Presse, dans un article publié le 14 février, parle d’une augmentation possible pour Châteauguay de 392$ de plus par année par famille de quatre habitants.

Lire sur Le Soleil de Châteauguay

Communiqué du Parti Québécois : Réseau électrique métropolitain – Le Parti Québécois lève le voile sur la facture pour les familles de la région métropolitaine

Journal Métro : REM: le maire Coderre dément les hausses importantes des taxes municipales

Communiqué CDPQ : Appels de propositions du projet de REM : processus de sélection et protection des informations confidentielles