Denis Lessard / La Presse :

(Québec) Refiler une facture de 200 millions aux municipalités de l’agglomération de Montréal ne se fera pas sans heurts. La subvention annuelle pour le Réseau électrique métropolitain (REM) qui devra être répartie parmi les municipalités par l’Autorité régionale de transport métropolitain (ARTM) risque d’entraîner une hausse importante de taxes dans certaines villes.

Revue de presse sur le rejet du BAPE
Découvrez tous nos articles sur le train de la Caisse

C’est le calcul fait par le Parti québécois à partir des scénarios du ministère québécois des Finances. Jean-François Lisée doit préciser aujourd’hui, en point de presse, les retombées pour les 80 villes de la région.

En moyenne, pour les résidants des arrondissements de Montréal, on parle d’une hausse de 195 $ pour une famille de quatre personnes. On est à 338 $ par année pour une famille de Longueuil, et à 308 $ pour la même famille à Laval.

Sur les 80 municipalités de la région, les plus lourdement frappées, selon ce calcul, sont Châteauguay et Chambly, avec respectivement des factures de 392 et 360 $ de plus par année, par famille.

Lire sur La Presse

Communiqué : Lettre ouverte du Pôle d’excellence québécois en transport terrestre – Le projet de REM, une vitrine exceptionnelle pour faire entrer le Québec dans la modernité

Le Soleil de Châteauguay : Le péquiste Guy Leclair dénonce le coût du REM pour les familles