Sylvain Larocque / La Presse :

Bombardier et les deux plus grandes firmes de génie-conseil du Québec participeront aux appels de qualification lancés par la Caisse de dépôt et placement pour son projet de Réseau électrique métropolitain (REM), qui doit relier l’aéroport, le centre-ville de Montréal, Deux-Montagnes et Brossard. Contactées par La Presse, Bombardier, SNC-Lavalin et WSP Global ont toutes confirmé qu’elles prendraient part au processus de sélection, tout comme le constructeur français de matériel roulant Alstom, qui possède une usine à Sorel-Tracy. L’allemande Siemens, la japonaise Hitachi et la coréenne Hyundai Rotem n’ont pas répondu à nos demandes. « C’est en plein dans notre champ d’expertise », a commenté par courriel la porte-parole de WSP, Isabelle Adjahi. L’an dernier, l’entreprise a tiré 47 % de son chiffre d’affaires du secteur des transports et des infrastructures. Elle a récemment décroché des contrats pour des projets de transports en commun à Waterloo, en Ontario, à New York, à Manchester, en Angleterre, et à Sydney, en Australie.

Lire sur La Presse