Monique Lavigne Saint-Bruno / Opinion, Le Devoir :

Personne, je crois, ne pourrait s’opposer à un projet de Réseau électronique métropolitain (REM) pour Montréal. Relier le nord au sud et l’est à l’ouest de l’île me semble primordial pour le développement de Montréal. En effet, il faut permettre à tous les secteurs de l’île d’être inclus dans ce magnifique projet. Or le projet, tel qu’il a été élaboré par la Caisse de dépôt, me semble souffrir d’un oubli majeur : celui du secteur Est. Pourquoi le vaste secteur de l’Est, avec le CHUM, l’UQAM, l’UdeM ; le centre de Montréal, avec la Place des Arts, la Grande Bibliothèque et toutes les institutions qui sillonnent le paysage montréalais, du Vieux-Port au Musée de la Pointe-à-Callière jusqu’au Jardin botanique et au Stade olympique, ne devrait-il pas faire partie de ce grand projet ? Non ! il ne faut pas attendre une hypothétique 2e phase, car c’est d’un décentrement de tout Montréal qu’il s’agit ici. Que deviendrait dans ce projet de la CDPQ le « centre » actuel de Montréal qui a bien besoin d’une revitalisation plutôt que d’une mort lente et insidieuse ?

Lire sur Le Devoir