TVA Nouvelles :

Des élus de la Côte-de-Beaupré aimeraient que le train de Charlevoix devienne un train de banlieue pour les travailleurs et les résidents du secteur.

Le projet ambitieux d’une trentaine de kilomètres relierait la Côte-de-Beaupré, depuis Saint-Joachim, à Québec dans le secteur D’Estimauville. «On a la chance d’avoir, sur la Côte-de-Beaupré, un train qui fonctionne actuellement avec un modèle d’affaires basé sur la clientèle touristique», fait savoir le directeur général de Développement Côte-de-Beaupré, Bernard Paré.

Lire sur TVA Nouvelles