ICI Radio-Canada :

Le maire de Vancouver, Gregor Robertson, a déclaré que le projet d’agrandissement du pipeline Trans Mountain entre l’Alberta et Burnaby ne fait aucun sens du point de vue économique et environnemental. Il souligne que cet oléoduc multipliera par six les pétroliers qui navigueront dans les eaux de la ville et par conséquent augmenteront les risques de déversement. M. Robertson a expliqué que le feu vert conditionnel donné par l’Office national de l’énergie (ONE) au mois de mai dernier a exclu des preuves tangibles de l’impact catastrophique qu’aurait un déversement accidentel dans les eaux de la métropole.

Lire sur ICI Radio-Canada

Le National Observer (en anglais) : Kinder Morgan pipeline not worth « disastrous » risks: Vancouver mayor