Alexandre Shields / Le Devoir :

TransCanada vient d’entamer ses relevés sismiques dans le fleuve Saint-Laurent, dans le but de préciser comment se fera la plus longue traversée de cours d’eau de tout le projet Énergie Est. Mais selon le calendrier actuel de l’évaluation québécoise du pipeline, les audiences du BAPE pourraient débuter avant que ces informations soient publiées. Le porte-parole de TransCanada, Tim Duboyce, a confirmé mardi au Devoir que l’entreprise a commencé ses relevés sismiques, des « travaux préliminaires » à la construction du pipeline Énergie Est. Ces opérations, qui toucheront le milieu marin sur une distance de 3,5 kilomètres, doivent être terminées d’ici le 3 novembre, selon le certificat d’autorisation délivré au nom du ministre de l’Environnement, David Heurtel.

Lire sur Le Devoir