Martin Croteau / La Presse :

(Québec) Le gouvernement Couillard a autorisé TransCanada à réaliser deux sondages géotechniques dans un milieu humide même si l’entreprise n’a pas répondu à toutes ses questions sur le projet Énergie Est.

Québec a délivré un certificat d’autorisation à la société albertaine le 19 septembre dernier pour qu’elle mène deux forages aux abords de la rivière du Nord, à Saint-André-d’Argenteuil. Les travaux ont été effectués en octobre.

L’opération a permis à l’entreprise de prélever deux carottes de terre afin de mieux connaître la composition du sol dans lequel l’oléoduc traversera le cours d’eau. Une étape nécessaire dans le processus de présentation du projet de 16 milliards aux autorités réglementaires, a expliqué le porte-parole de TransCanada, Tim Duboyce.

Lire sur La Presse