Alexandre Shields / Journaliste :

Le ministre David Heurtel juge que les autorisations accordées à TransCanada pour mener des levés sismiques dans le fleuve Saint-Laurent ne sont pas incohérentes avec les actions en justice lancées par le gouvernement pour forcer TransCanada à respecter finalement les lois environnementales québécoises.

Lire sur Le Devoir