Martin Croteau / Journaliste, La Presse :

(Québec) Au moment où elle tente de convaincre les Canadiens des bienfaits de l’oléoduc Énergie Est, TransCanada finance indirectement une poursuite intentée aux États-Unis pour contrer le plan climatique annoncé par le président Barack Obama. Et elle est loin d’être la seule société canadienne à torpiller – volontairement ou pas – le Clean Power Plan.

Lire sur La Presse