Marie-Eve Shaffer / Journal Métro :

La nouvelle gouvernance du transport en commun dans la région de Montréal devrait être instaurée en juin prochain.

Le cabinet du ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports, Laurent Lessard, a confirmé à Métro que la mi-année 2017 est la cible du gouvernement du Québec. C’est toutefois le conseil des ministres qui aurait le dernier mot.

«On ne peut jamais présumer d’une décision du conseil des ministres, a dit vendredi l’attaché de presse du ministre Lessard, Mathieu Gaudreault. Ils sont souverains. S’ils décident qu’il y a un enjeu, ça peut aller à plus tard.» (…)

Le Parti québécois ne savait rien du délai supplémentaire que le gouvernement accordera pour l’implantation de la nouvelle gouvernance du transport en commun à Montréal, mais il ne s’est pas dit surpris. Son porte-parole en matière de transport, Alain Therrien, se questionnait toujours sur les raisons qui ont poussé Québec à abolir l’AMT et surtout, sur l’apport des deux nouvelles organisations «Il n’y a pas un problème de structure, a dit M. Therrien.  C’est l’argent qui doit être mieux dépensé.» Selon lui, il y aurait eu moyen d’améliorer les services, de simplifier la tarification et d’impliquer davantage les élus dans la planification en conservant l’agence gouvernementale.

Lire sur le Journal Métro