La Presse canadienne :

Un groupe qui représente sept Premières Nations de l’Ontario et du Québec s’oppose à un plan de transport d’un liquide hautement radioactif des laboratoires Chalk River, dans la communauté ontarienne de Deep River, jusqu’à un emplacement situé aux États-Unis. Le Caucus iroquois a condamné, mercredi, le projet de transport de 23 000 litres de ce matériel d’un établissement situé au nord-ouest d’Ottawa jusqu’au site de Savannah River, en Caroline du Sud.

Lire sur Le Devoir

La Presse : Transport d’un liquide radioactif: un projet «trop risqué» dénoncé par des Autochtones