Marie-Eve Shaffer / Journal Métro :

Se déplacer à Montréal en 2017 s’annonce encore ardu. La Ville a déjà annoncé qu’elle doublera la cadence des travaux de réfection de ses routes, de ses aqueducs et de ses égouts. En plus, les grands chantiers qui prévoient la reconstruction de l’échangeur Turcot, le remplacement du pont Champlain et l’aménagement du boulevard urbain Robert-Bourassa se poursuivront et perturberont la circulation dans le Sud-Ouest. Le service de bus y sera amélioré, a annoncé la Société de transport de Montréal. Celle-ci prévoit aussi ajouter du service dans le réseau du métro grâce à l’arrivée de 18 trains Azur et rendre complètement opérationnel le système d’information en temps réel, iBus.

La Caisse de dépôt et placement du Québec prévoit de son côté lancer les travaux de construction du Réseau électrique métropolitain à l’été après la signature du contrat et la confirmation de l’engagement financier d’Ottawa et de Québec. Parallèlement à ces projets de transport en commun, la nouvelle gouvernance verra le jour à la mi-année dans la région de Montréal avec la création de l’Autorité régionale de transport métropolitain et du Réseau de transport métropolitain.

Lire sur le Journal Métro