Michel Thibault / Le Soleil de Châteauguay :

La construction d’un batardeau pour isoler l’épave du Kathryn Spirit du lac Saint-Louis à Beauharnois est en route.

Des pelles mécaniques et des camions s’affairent depuis quelques jours à placer des pierres autour du cargo abandonné. Le groupe St-Pierre effectue les travaux. Le gouvernement du Canada a annoncé le 10 novembre qu’un contrat de 7,9 M $ était accordé à l’entreprise pour sécuriser l’épave en vue de son démantèlement au printemps.

À lire également : 7,9 M $ pour écarter le Kathryn Spirit de l’eau avant l’hiver

Avant de procéder à l’enrochement, la compagnie a dû réaliser une étude du sol du lac avec des plongeurs et adapter la conception du batardeau aux particularités du fonds, a fait part Michel Plamondon, de Pêches et Océans Canada. La firme devait aussi «évaluer la portée de chacune des étapes pour assurer la sécurité de ses travailleurs et des lieux», a précisé M. Plamondon.

Lire sur Le Soleil de Châteauguay