Mathieu Galarneau / Québec Hebdo :

ÉDUCATION. Trois des Écolobus ayant circulé sur le parcours 21 du Réseau de transport de la Capitale seront donnés pour servir d’outil pédagogique pour les élèves en mécanique de véhicules lourds routiers du Centre de formation professionnelle Wilbrod-Bherer.

Le centre de formation professionnelle Wilbrod-Bherer recevra le premier véhicule sous peu et les deux autres à temps pour la prochaine rentrée scolaire. Ils seront livrés sans batterie puisqu’ils ne pourront pas être utilisés sur la route.

Lire sur Québec Hebdo

Les Écolobus à l’école et à la ferraille

Annie Morin / Le Soleil :

(Québec) C’est vraiment la fin pour les Écolobus. Trois des huit minibus électriques jadis opérés par le Réseau de transport de la Capitale (RTC) seront donnés à la Commission scolaire de la Capitale pour servir d’outil pédagogique pour les mécaniciens en herbe. Les autres finiront à la ferraille. Il ne restera plus qu’à disposer des fameuses batteries.

Le RTC a publié vendredi après-midi un communiqué de presse pour expliquer le sort des Écolobus. Retirés des rues du Vieux-Québec au début de l’année 2015 après plusieurs problèmes mécaniques, ceux-ci ont été mis en vente le printemps suivant, mais personne n’a levé la main pour les acquérir. Ils étaient garés depuis au Centre Métrobus, dans le parc industriel Armand-Viau.

Lire sur Le Soleil