Jean-Frédéric Moreau / Le Soleil :

(Québec) «C’est sûr que ça prend un troisième lien. Si on met ça à l’ouest, c’est correct. Mais il y a des gens qui vivent à l’est.» Le maire de Beaumont, David Christopher, est ravi que le maire de Québec Régis Labeaume se soit rangé à la nécessité d’un nouveau lien routier entre les deux rives. Par ailleurs, M. Christopher n’est pas prêt à lâcher prise: ce lien doit «faire la boucle». Pour cette raison, il doit être construit à l’est, à la hauteur de sa municipalité. L’administration Labeaume est parvenue à une autre conclusion la semaine dernière, en défendant que ce lien devait être construit à l’ouest du territoire, près des ponts.

Le préfet de la MRC de Bellechasse et maire de Saint-Damien-de-Buckland, Hervé Blais, est lui aussi satisfait que le maire de Québec acquiesce à la nécessité d’une nouvelle connexion. «Dans Chaudière-Appalaches, on commande une étude là-dessus. Pour l’instant, on maintient un lien à l’est pour décongestionner. Le maire [Labeaume], lui, dit que ça doit être à l’ouest. Ce sont deux visions différentes, mais au moins, tous les deux on s’entend pour dire oui, c’est vrai, la congestion routière, elle est là et il faut faire quelque chose pour améliorer ça», a-t-il expliqué au Soleil.

Lire sur Le Soleil