David Rémillard / Le Soleil :

(Québec) «Moi, j’ai hâte de voir les gens se promener avec deux étiquettes derrière leurs véhicules, qui viennent des radios de Québec. Une première étiquette qui dit « Écoeuré de payer » et une deuxième étiquette qui dit « Pour un troisième lien »… à 4 milliards $.» Le chef de l’opposition officielle, Sylvain Gaudreault, a noté mercredi une incohérence dans les discours propagés par les radios de la région dans la foulée du débat sur le troisième lien. La station CHOI Radio X, aussi connue pour avoir produit et distribué des collants disant «Liberté, je crie ton nom partout» et «Écoeuré de payer», a lancé la semaine dernière un autocollant en faveur du troisième lien. M. Gaudreault a ironisé sur une contradiction apparente entre celui dénonçant les hausses de tarifs et l’autre en faveur d’une infrastructure dont la facture risque d’être salée.

Lire sur Le Soleil