Mathias Marchal / Journal Métro :

Le premier ministre a donné son autorisation mardi au projet Trans Mountain et à l’élargissement de la Ligne 3.

Le gouvernement Trudeau avait jusqu’au 19 décembre pour prononcer sur Trans Mountain, le controversé projet de 6,8G$ entre l’Alberta et Vancouver. Le projet de l’entreprise Kinder Morgan ne fait pas l’unanimité. Les peuples autochtones clament que leurs droits ne sont pas respectés, alors que la Colombie-Britannique et la Ville de Vancouver s’opposent au projet qui prévoit un triplement du flux à 890 000 barils par jour. (…)

trans-mountain_ligne-3_ges_bye-bye-paris_pf

Ce dernier a aussi donné son approbation au remplacement de la Ligne 3 entre l’Alberta et le Wisconsin. Ce pipeline de 1660km appartenant à Enbridge attendait l’approbation fédérale pour pouvoir être remplacé et doubler ainsi sa capacité de transport,  pour un total de 760 000 barils par jour.

Lire sur le Journal Métro

Rappel : Au début de l’année 2015, une étude publiée dans la prestigieuse revue Nature a donné la marche à suivre: le Canada doit laisser dans son sol plus de 85 % de ses ressources pétrolières connues s’il veut aider la planète à éviter la catastrophe climatique.

85-pourcent_catastrophe-climatique_canada_paris_pf

ICI Radio-Canada : Approbation de Trans Mountain : onde de choc et déception en Colombie-Britannique

chef-stewart_premiere-nation_colombie-britannique_kinder-morgan_ici-radio-canada

Le Huffington Post : Elizabeth May prête à aller en prison pour bloquer le pipeline de Kinder Morgan (VIDÉO)

TVA Nouvelles : Manifestation prévue contre des projets de pipeline

Ottawa approuve le pipeline de Kinder Morgan

Alexandre Shields / Le Devoir :

Le gouvernement Trudeau a choisi de répondre aux souhaits de l’industrie pétrolière et d’approuver deux importants projets de pipelines destinés à l’exportation de la production croissante des sables bitumineux. Une décision qui revient à laisser tomber la lutte contre les changements climatiques, dénoncent les groupes environnementaux, même si Ottawa affirme le contraire.

Le premier ministre Justin Trudeau, flanqué de cinq de ses ministres, a annoncé en fin de journée mardi que son gouvernement autorise la construction du projet Trans Mountain, de Kinder Morgan. Ce nouveau pipeline reliera l’Alberta à la côte ouest canadienne. Il permettra de faire passer la capacité quotidienne d’un réseau existant de transport de pétrole de 300 000 à 890 000 barils.

Le pipeline aboutira dans la région de Vancouver, où plus de 400 pétroliers seront chargés chaque année pour exporter le pétrole albertain vers le marché asiatique. Il traversera aussi le parc national de Jasper.

Lire sur Le Devoir

La Presse : Ottawa approuve le projet d’oléoduc Trans Mountain

ICI Radio-Canada : Ottawa dit non à Northern Gateway, mais approuve Trans Mountain

TVA Nouvelles : Oui à Trans Mountain et à la Canalisation 3 et non à Northern Gateway

Le Journal de Montréal : Ottawa rejette le projet de pipeline Northern Gateway et accepte ceux de Canalisation 3 et Kinder Morgan

ICI Radio-Canada : Décision du fédéral sur les pipelines : l’Alberta est satisfaite

National Observer : British Columbia prepping for battle after major pipeline approvals

National Observer : Smiling Rachel Notley open to Trudeau’s carbon tax after pipeline approvals