Isabelle Porter / Le Devoir :

La publication d’une étude estimant à 4 milliards de dollars le coût du tunnel Québec-Lévis ne décourage pas la Coalition avenir Québec (CAQ), qui réclame d’autres études avant de mettre ce projet de côté. Le gouvernement, lui, joue de prudence. L’étude rendue publique mardi « est un leurre » et le gouvernement « cache » d’autres études-clés sur ce projet, ont fait valoir les députés de la CAQ Éric Caire (La Peltrie) et François Paradis (Lévis). La CAQ appuie ses dires sur un échange de courriels du ministère des Transports de février 2015 dans lequel le patron du ministère disait avoir en main « plusieurs études pertinentes » sur le lien Québec-Lévis.

Lire sur Le Devoir

Troisième lien Québec-Lévis: les libéraux veulent un projet moins cher

Patricia Cloutier, Annie Morin / Le Soleil :

(Québec) Conscient que 4 milliards $ pour construire un tunnel entre Québec et Lévis, «c’est beaucoup d’argent», le gouvernement libéral étudiera d’autres options, qu’il espère moins coûteuses, pour relier les deux rives. C’est la ministre responsable de la Chaudière-Appalaches, Dominique Vien, qui a été désignée pour réagir au dévoilement de l’étude de faisabilité sur le troisième lien entre Québec et Lévis. «Il y a une volonté de régler le trafic sur la Rive-Sud qui devient de plus en plus lourd», a-t-elle indiqué. Son gouvernement trouve le projet de tunnel «intéressant», mais «coûteux». «C’est un projet qui demande des investissements importants de fonds publics, c’est un défi.» Entourée des 10 préfets des MRC de la Chaudière-Appalaches à quelques pas de l’autoroute 20, à Lévis, Mme Vien a toutefois livré un plaidoyer pour le troisième lien. «Il doit y avoir un troisième lien. Quel devrait-il être, ça reste à voir», a-t-elle lancé.

Lire sur Le Soleil

Tunnel Québec-Lévis : « il faut en discuter », dit Philippe Couillard

ICI Radio-Canada :

(…) Philippe Couillard veut consulter les gens d’affaires et les maires de la région. Il souhaite aussi une étude plus approfondie avant de statuer sur le projet. « On va regarder l’étude, mais on va regarder également le problème de la congestion sur lequel on veut apporter des solutions à court terme, mais c’est certain que ce sont des coûts importants. Alors, regardons l’étude, parlons-en à nos partenaires avant de sauter tout de suite aux conclusions, mais c’est certainement un projet qui financièrement est de grande ampleur. »

Lire sur ICI Radio-Canada

Un tunnel entre Québec et Lévis, c’est possible (Audio)

ICI Radio-Canada :

Il est possible de relier Québec et Lévis par un tunnel. C’est la conclusion à laquelle arrive l’expert mandaté par le ministère des transports. Il en évalue les coûts à 4 milliards de dollars, et sa réalisation s’étendrait sur 13 ans. L’auteur de l’étude s’appelle Bruno Massicotte, il est professeur titulaire au Département des génies civil, géologique et des mines à Polytechnique Montréal. Il était notre invité à Radio-Canada cet après-midi, de même que la ministre du travail, Dominique Viens.

Écouter sur ICI Radio-Canada

Un tunnel entre Québec et Lévis « faisable » au coût de 4 milliards

ICI Radio-Canada :