Normand Mousseau – Professeur de physique et titulaire de la Chaire de recherche de l’UdeM sur les matériaux complexes, l’énergie et les ressources naturelles. Il fut coprésident de la Commission sur les enjeux énergétiques du Québec. / Opinion, Le Devoir :

De la nouvelle politique énergétique présentée par le gouvernement du Québec jeudi, on a beaucoup retenu l’objectif de réduire de 40 pour cent l’utilisation des produits pétroliers d’ici 15 ans en soulignant, avec raison, que le chemin pour y parvenir n’était pas encore très clair. Au-delà de ce chiffre qui surprend, la nouvelle politique présente de nombreux éléments prometteurs visant à améliorer la cohérence entre les diverses actions du gouvernement.

Lire sur Le Devoir