Pierre-André Normandin / Journaliste, La Presse :

Montréal a un plan d’urgence pour les canicules, un autre pour les grands froids, mais la métropole ne fait pratiquement rien quand un épisode de smog sévit, déplore l’opposition à l’hôtel de ville, qui réclame la mise en place d’un plan d’action.

Lire sur La Presse