Charles Côté / Journaliste, La Presse :

Un investisseur anonyme retient un don de 2 millions qu’il voulait faire à l’Université McGill tant que l’établissement montréalais ne se sera pas retiré du secteur des hydrocarbures, devant l’urgence de la crise climatique. Cette annonce a galvanisé une troupe d’une centaine d’étudiants, militants de l’organisme Divest McGill, réunis pour assister à une « remise de diplômes » à l’envers.

Lire sur La Presse