ICI Radio-Canada :

Une vingtaine de personnes ont tenu une veillée pour manifester contre les oléoducs lundi soir sur la place des Anciens combattants à Rimouski. Matane, Rivière-du-Loup et La Pocatière faisaient aussi parties de la cinquantaine de villes canadiennes qui participaient aux veillées lundi.

Le groupe s’oppose entre autres au projet d’oléoduc Kinder Morgan entre l’Alberta et la Colombie-Britannique.

Kinder Morgan prévoit le transport de 890 000 barils de pétrole des sables bitumineux par jour de l’Alberta vers Burnaby, près de Vancouver en Colombie-Britannique.

Le coeur du problème, c’est les sables bitumineux en Alberta […] et ce soir, nous, on se réunit sous forme de vigile avec celui de Kinder Morgan, en Colombie-Britannique, parce qu’on sait que c’est celui qui est le plus imminent à être approuvé par le gouvernement Trudeau et on veut mettre la pression pour que la décision soit d’abandonner ce projet-là.
– Martin Poirier, porte-parole de Non à une marée noire dans le Saint-Laurent

Lire sur ICI Radio-Canada

L’Est du Québec aussi mobilisé contre le projet d’oléoduc de l’ouest canadien

Jean-François Deschênes avec la collaboration de Sébastien Desrosiers  / ICI Radio-Canada :

Des centaines de personnes doivent se mobiliser contre la construction d’oléoducs lundi dans une cinquantaine de villes canadiennes, dont Matane, Rimouski, Rivière-du-Loup et La Pocatière. Les participants exigent que Justin Trudeau rejette le projet Trans Mountain qui prévoit l’expansion de l’oléoduc de la compagnie Kinder Morgan.

Une décision finale du gouvernement Trudeau est attendue d’un jour à l’autre d’ici Noël.

Cette manifestation s’inscrit dans un mouvement pancanadien démontrant l’opposition à tout nouveau projet de pipeline au pays.

Qu’est-ce que le projet Trans Mountain

Le projet de 6,8 milliards de dollars doit faire doubler la taille du pipeline existant pour transporter l’équivalent de près de 900 000 barils de produits pétroliers par jour des sables bitumineux de l’Alberta vers Burnaby en Colombie-Britannique à partir de 2018.

Lire sur ICI Radio-Canada

Les Sherbrookois invités à s’opposer au projet de pipeline de Kinder Morgan

Claude Plante / La Tribune :

(SHERBROOKE) Les Sherbrookois sont invités à participer à un rassemblement sous forme de veillée nocturne pour montrer leur opposition au projet de pipeline de sables bitumineux de la firme Kinder Morgan.

L’événement aura lieu lundi soir à 17h au lac des Nations, près de l’hôtel Times (au coin des rues Belvédère sud et King Ouest).

L’activité s’inscrit dans une série de rassemblements qui auront lieu à travers le Canada et le Québec, annoncent les organisateurs.

Plus de 40 villes et communautés partout au Canada dont cinq au Québec ont annoncé leur intention de participer à ces veillées, précise-t-on. La décision d’approuver ou non ce projet doit être annoncée d’une journée à l’autre par le gouvernement libéral.

Lire sur La Tribune

Des manifestations au Québec contre un pipeline dans l’Ouest

Agence QMI :

Le pipeline Kinder Morgan a beau vouloir s’installer en Colombie-Britannique, à l’autre bout du pays, une mobilisation s’organise ailleurs au Canada, et lundi, neuf manifestations et événements se dérouleront au Québec pour marquer l’opposition au projet.

«Le Québec est solidaire de la population en Colombie-Britannique et que nous sommes unis contre tous les pipelines et l’expansion des sables bitumineux, pour montrer que ni Énergie Est ni Kinder Morgan ni d’autres projets qui accentuent notre dépendance aux énergies fossiles ne sont acceptables», a déclaré dans un communiqué Laurent Laylle, étudiant de La Pocatière, au Bas-Saint-Laurent.

Lire sur TVA Nouvelles