Agence QMI :

L’organisme Vélo Québec entend bien faire assouplir les règles entourant le cyclisme cette année, comme l’obligation de circuler à l’extrême droite de la rue, d’avoir six réflecteurs et de devoir faire l’arrêt obligatoire.

«Les règlements doivent être mis à jour, puisque c’est ce que font déjà les cyclistes», soutien Magali Bebronne, chargée de projet à Vélo Québec.

L’organisme présentera un mémoire à la consultation publique menée par la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ).

Lire sur Le Journal de Montréal