Claudine Pelletier Paquin ICI Radio-Canada :

Le service de l’aménagement et du développement urbain de la Ville de Québec a annoncé jeudi matin le désir de mettre en oeuvre des rues conviviales améliorant la qualité de la vie urbaine. De 20 à 25 % des rues auraient le potentiel d’être réaménagées.

Des trottoirs plus larges, des bandes cyclables, « on veut que tout le monde ait sa place dans les rues », soutient Julie Lemieux, responsable de l’aménagement urbain à la Ville de Québec.

L’approche conviviale désirée par la Ville évalue tous les moyens de transport de manière équitable et équilibrée et vise à raffiner la qualité de vie des gens, soutient le maire Régis Labeaume.

Le maire a par ailleurs confié que sa prochaine campagne électorale se fondera sur l’amélioration de la qualité de vie des citoyens de Québec. Il y présentera également le nombre de rues et les sommes impliquées dans ce projet de rues conviviales.

« Ce n’est pas une lutte contre les automobiles », rassure Mme Lemieux en comité plénier. La Ville revisite plutôt l’importance accordée aux voitures par rapport aux autres moyens de transport.

Lire sur ICI Radio-Canada

Le Soleil : Jusqu’à 25% de rues conviviales à Québec

Le Journal de Québec : Rues conviviales: plus de place aux piétons, aux cyclistes et aux autobus

Québec Hebdo : Québec veut des rues plus conviviales