AFP :

Un virus qui déforme les ailes des abeilles sauvages mellifères réduit la durée de vie de ces insectes, déjà confrontés à de nombreuses menaces pour leur survie, indique une étude mercredi.

Ce virus, propagé par de microscopiques mites, perturbe le butinage des abeilles et raccourcit leur vie, ont montré pour la première fois des expériences menées par une équipe de chercheurs.

«Le virus de l’aile déformée a fortement réduit les chances des ouvrières de vivre au-delà de l’âge du butinage», expliquent les scientifiques dans la revue Royal Society Journal Proceedings B.

Il a aussi «réduit l’espérance de vie et l’ensemble des activités» des abeilles infectées, ajoutent-ils.

Lire sur L’AFP