Angie Landry, d’après une entrevue d’Annie-Claude / ICI Radio-Canada :

Le mode de vie « zéro déchet » pourrait prendre de l’ampleur en 2017. Même si les actions qui en découlent sont déjà partie prenante de la vie de certains, la tendance pourrait être en hausse dans la prochaine année.

Le mode de vie « zéro déchet » consiste simplement à éviter le plus possible de produire des résidus ou à engendrer du gaspillage en fonction des actions de la vie quotidienne. Si cette tendance a été largement encouragée en 2016, elle promet de gagner en popularité en Abitibi-Témiscamingue, où certains commerçants et habitants de la région tentent de conscientiser les citoyens à ce mouvement de société.

Conscience écologique

C’est le cas de Jolyane Morin, une adepte du mode de vie « zéro déchet ».

Cette dernière affirme avoir toujours possédé une conscience écologique aiguisée avant de se lancer dans les actions concrètes du phénomène « zéro déchet ». « Il y a deux ans, je suis tombée sur une entrevue de Béa Johnson, à l’émission Tout le monde en parle. Après avoir lu son livre, j’ai essayé et mis plusieurs choses en branle », explique-t-elle.

Pour sa part, il aura fallu deux ans pour en arriver à un mode de vie à presque 100% sans déchet.

Lire sur ICI Radio-Canada