Sébastien Templier / Journaliste :

La voiture électrique gagne en popularité, irrémédiablement. Même si les chiffres des ventes restent très en deçà des prévisions trop optimistes établies par le passé par les autorités publiques. Mais pour que les nouveaux objectifs, toujours ambitieux, soient atteints, les gouvernements devront légiférer. À commencer par celui du Québec.

Lire l’article sur le site de la Presse